Visas et permis de travail 11 min

Autorisations de travail et visas en Grèce : guide de l'employeur

Rédigé par Sally Flaxman
Sally Flaxman

Partager

share to linkedInshare to Twittershare to Facebook
Link copied
to clipboard

Les employeurs doivent garantir qu'ils respectent les exigences de la Grèce en matière d'immigration et d'autorisation de travail lorsqu'ils embauchent des employés. Il est essentiel que les employeurs comprennent les différents types de visas et de permis de travail qui existent, non seulement pour éviter les pénalités potentielles lorsqu'ils emploient en Grèce, mais aussi pour offrir un lieu de travail sûr et sécurisé aux membres de leur équipe internationale.

En travaillant en étroite collaboration avec des consultants professionnels et en disposant d'informations à jour sur la réglementation en matière de visas, les employeurs peuvent rationaliser le processus d'immigration, qu'il s'agisse de citoyens de l'Union européenne ou d'étrangers venant de l'extérieur de l'Europe. 

Ce guide propose une analyse complète des exigences en matière de visa et d'autorisation de travail en Grèce. Il fournit également aux employeurs des informations qui couvrent tous les scénarios, comme le déménagement d'un membre de l'équipe, la décision d'employer un non-citoyen sans posséder d'entité propre en Grèce, ou de faire appel à des nomades numériques ayant les compétences et documents appropriés. 

L'importance de la conformité en matière d'immigration en Grèce

Les employeurs qui embauchent des employés à distance en Grèce doivent comprendre les exigences en matière de visa, car ils peuvent être confrontés à des pénalités financières, des problèmes juridiques ou une atteinte à leur réputation pour non-conformité.

Si la Grèce propose des dispositifs généreux tels que son visa de nomade numérique, le gouvernement se montre plus strict, notamment en matière de résidence de courte durée. Pour éviter de rencontrer des difficultés avec les autorités concernant le statut de résident, les employeurs devraient demander des conseils professionnels sur les restrictions légales et garantir que chaque employé puisse travailler légalement dans le pays.

Il est essentiel de travailler avec un Employer of record (EOR) fiable, non seulement pour gérer la conformité aux réglementations, mais aussi pour gérer efficacement les processus et les exigences liés à l'embauche à l'international. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le guide de Remote sur la recherche d'un EOR.

Obtenez votre guide Remote Relocation

Découvrez comment simplifier votre déménagement prévu dans un autre pays avec ce guide explicatif. Nous détaillons les étapes clés pour vous et votre employeur afin que le déménagement se déroule de manière conforme et efficace, sans tracas.

Pour quels collaborateurs doit-on contrôler l'autorisation de travail en Grèce ?

La résidence permanente en Grèce est un statut qui confère à son titulaire divers avantages, notamment la possibilité de vivre et de travailler dans le pays pendant une période prolongée. 

Les citoyens grecs en bénéficient automatiquement, contrairement aux ressortissants de pays tiers qui doivent vivre en Grèce de manière ininterrompue pendant au moins cinq ans avant de pouvoir en bénéficier. Cette résidence à plus long terme fournit un accès à l'emploi sans autres exigences, mais elle ne durera que cinq ans. Il est toutefois possible de la renouveler, par le biais d'une simple procédure de renouvellement en remplissant un formulaire.

En outre, les ressortissants des pays de l'Union européenne ou ceux qui appartiennent à l'EEE peuvent travailler légalement en Grèce puisqu'ils n'ont pas besoin de visa ou d'autorisation de travail. D'autre part, les collaborateurs étrangers venant d'autres parties du monde n'ont d'autre choix que de se conformer aux règles habituelles en matière de visas et d'autorisations établies par la législation grecque. Ces documents peuvent être parrainés par une entité constituée localement pour permettre l'entrée du collaborateur étranger sur le marché du travail.

Les non-citoyens ont-ils besoin d'un visa de travail ou d'une autorisation de travail en Grèce ?

Comme indiqué précédemment, toute personne qui n'est pas un résident permanent en Grèce ou un ressortissant d'un État membre de l'UE ou de l'EEE a besoin d'un visa de travail. 

La Grèce propose deux types de visas de travail : les visas de court séjour « C » et les visas de long séjour « D ». Le premier permet aux personnes de traverser l'espace Schengen ou d'y séjourner pendant une période maximale de 90 jours, qui peut être effectuée sans interruption ou répartie sur 180 jours. 

Lorsqu'il s'agit d'arrangements de travail à long terme, les employés ont besoin d'un visa de type D qui leur permet d'entrer en Grèce et d'introduire une demande d'autorisation de travail. Ces autorisations ont une période de validité maximale d'un an. Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour obtenir un visa, comme la recherche d'un emploi ou la spécialisation par le biais d'études ou d'une formation.

Comment le visa Schengen est-il applicable ?

Le visa Schengen est une autorisation de voyage pour les personnes qui souhaitent visiter et résider dans l'un des 26 États membres de l'UE. En Grèce, il fonctionne de la même manière qu'un visa de court séjour de type C. Elle met en place un séjour de 90 jours maximum sur 180 jours, sauf dérogations prédéterminées.

En Grèce, si vous souhaitez travailler légalement, vous devez disposer d'un permis de séjour en cours de validité et d'un contrat de travail avec un employeur enregistré dans le pays. Pour obtenir ces documents, les employeurs doivent garantir qu'ils respectent les exigences des lois grecques et européennes sur l'immigration, car des procédures complexes doivent être suivies. 

Il s'agit notamment d'obtenir certains documents nécessaires des employés potentiels, tels que les justificatifs de voyage ou la preuve de leur droit de séjourner en Grèce (visa/permis de séjour), le certificat médial, etc. avant d'entamer une relation de travail avec leur employé.

Comment la carte bleue européenne est-elle applicable ?

La carte bleue européenne est un permis de séjour qui met en place des professionnels hautement qualifiés venant de l'extérieur de l'UE pour vivre et travailler dans l'un des 26 États membres. 

La carte bleue européenne est un permis de travail valable en Grèce. Les titulaires d'une carte bleue européenne peuvent vivre et travailler en Grèce sans avoir besoin de visa ou d'autorisation supplémentaire. Les ressortissants de pays en dehors de l'Union européenne doivent faire la demande de leur carte depuis leur pays d'origine. 

Quelles sont les conditions d'éligibilité à un visa de travail en Grèce ?

L'obtention d'un visa grec D ou de long séjour pour les collaborateurs non ressortissants de l'UE et de l'EEE suit différentes étapes, en fonction de la réglementation de leur pays d'origine. La première des conditions générales d'obtention d'un visa de travail pour la Grèce est de remplir une demande.

Un rendez-vous doit être fixé dans une ambassade ou un consulat local, après quoi le demandeur est invité à répondre à des questions relatives à son voyage et à présenter tous les documents nécessaires. Des données biométriques seront alors recueillies si elles n'ont pas déjà été obtenues au cours des cinq dernières années dans l'espace Schengen.

Enfin, il faudra s'acquitter des frais correspondants (qui peuvent varier en fonction de l'origine du citoyen). Le traitement de la demande peut durer de six jours à trois mois avant l'octroi officiel d'un visa.

Une fois le visa accordé, l'employé devra introduire une demande de permis de séjour. Il peut le faire en déposant sa demande auprès du Guichet Unique Décentralisé grec, en y joignant tous les documents nécessaires.

Quels sont les types de visas de long séjour en Grèce ?

Le visa D grec est généralement délivré pour une durée d'un an. 

Pour occuper légalement un emploi en Grèce, l'intéressé doit faire une demande de visa national au consulat/à l'ambassade de son pays. Après son arrivée sur le territoire grec et avant l'expiration du visa en cours, il doit également obtenir un permis de séjour. 

L'obtention de l'attestation d'inscription indique qu'il est autorisé à séjourner légalement dans le pays pendant un an. En cas de retard de traitement après 12 mois, il recevra une explication ainsi qu'une autre attestation en conséquence.

La période de validité des permis de séjour délivrés au titre de l'emploi est de deux ans. Cette période peut être prolongée sur demande jusqu'à trois années supplémentaires. Il faudra se rappeler de soumettre la demande deux mois avant la date d'expiration du visa actuel.

Comment obtenir un visa de travail pour la Grèce ?

Pour obtenir le visa dont il a besoin, l'intéressé devra préparer tous les documents nécessaires à sa demande :

  • Un formulaire de visa D rempli en anglais ou en grec

  • Un passeport valable au moins trois mois après la date d'expiration du visa de type D

  • Des copies des justificatifs et du permis de séjour

  • Une photo couleur récente de moins de six mois

  • Une assurance médicale de voyage couvrant la période inscrite sur le visa D

  • Un certificat médical

  • S'assurer qu'aucune activité criminelle n'a été enregistrée à son nom

Quelle est la procédure à suivre pour obtenir un visa de travail pour un employé en Grèce ?

L'employeur peut parrainer l'employé et demander un visa grec de type D en son nom. Avant cette étape, l'employeur doit obtenir un numéro d'identification fiscale (AFM) de l'employé auprès du bureau fiscal local, ainsi qu'un numéro de sécurité sociale auprès de l'AMKA (Institut de sécurité sociale). Pour obtenir l'autorisation de travail, le parrain (l'employeur) ou l'employé doit :

  • Garantir avoir des copies originales (ou notariées) des documents utilisés lors de la soumission de la demande de visa D grec.

  • Remplir le formulaire électronique nécessaire à l'obtention du permis de séjour dans les jours qui suivent l'arrivée en Grèce.

  • Prendre rendez-vous au poste de police

  • Assister à un entretien avec un agent des forces de l'ordre locales qui peut poser des questions sur les raisons du séjour en Grèce.

  • Présenter par la suite les documents nécessaires à la police

Lisez le guide de Remote pour en savoir plus sur le déménagement dans un autre pays : Comment gérer le déménagement d'un employé dans un autre pays ? Vous pouvez également consulter notre webinaire sur le sujet.

Quelles sont les exigences en matière de visa pour les nomades numériques en Grèce ?

Les nomades numériques en Grèce doivent suivre les exigences habituelles en matière d'autorisation de travail comme tout autre collaborateur étranger hors UE et hors EEE. Ils doivent obtenir un visa auprès de leur ambassade avant de commencer à travailler dans le pays. Le type de permis de séjour requis dépend de la durée et de l'objet du séjour. Si vous comptez rester plus longtemps, il est préférable de demander un permis de séjour de longue durée dans l'UE. En outre, les nomades numériques doivent apporter la preuve qu'ils peuvent subvenir à leurs besoins financiers pendant leur séjour.

Plus précisément, les étapes pour demander un visa de nomade numérique en Grèce sont les suivantes :

  1. Prenez rendez-vous avec un consulat ou une ambassade de Grèce pour obtenir de plus amples informations sur la procédure. 

  2. Préparez tous les documents habituels à présenter le jour de votre rendez-vous.

  3. Téléchargez et complétez un formulaire de demande en ligne, en garantissant que toutes les informations fournies sont correctes avant de le soumettre.

  4. Payez les frais requis au moment de votre rendez-vous afin que le Ministère grec des migrations et de l'asile puisse officiellement entamer les démarches.

  5. Vous recevrez l'évaluation dans les 10 jours suivant la soumission des documents à l'ambassade concernée.

Comment Remote facilite la conformité en Grèce ?

Pour embaucher ou faire déménager des employés en Grèce, vous devrez établir votre propre entité locale en Grèce, un processus qui peut être complexe, long et coûteux. Vous devrez principalement vous conformer aux lois et aux réglementations en vigueur en matière d'immigration afin d'éviter d'éventuelles pénalités. Le processus d'immigration peut sembler décourageant au premier abord, car il est semé d'embûches telles que le risque d'établissement stable ou de requalification de contrat.

C'est là que la solution Employer of record (EOR) de Remote peut s'avérer précieuse. Nos spécialistes de l'emploi à l'échelle mondiale peuvent vous guider tout au long du processus d'embauche à l'international tout en veillant à ce que vous soyez conforme à la législation locale. Qu'il s'agisse d'embauche à distance, de la paie internationale, des avantages sociaux ou de la conformité aux lois sur l'immigration et aux pratiques fiscales, Remote peut vous aider à embaucher rapidement et facilement en Grèce et ailleurs.

Pour obtenir des conseils sur le déménagement des employés dans un autre pays, téléchargez le guide de Remote Relocation. Ou contactez notre équipe de mobilité dès aujourd'hui pour en savoir plus sur les options qui s'offrent à vous ! 

Embauchez, payez et gérez le déménagement dans un autre pays pour votre équipe internationale.

Créez un compte avec le logiciel de paie multipays le mieux classé de G2 et commencez à intégrer vos premiers employés en quelques minutes.

Abonnez-vous pour recevoir les informations et les articles du blog Remote les plus récents.